Les conquérants du grand nord |
L'homme de cro magnon |

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE T.V.

T.H.C.1

FACEBOOK T.H.C.1

TWITTER

OFFICIEL

FACEBOOK

H. NEWS

NOUS ECRIRE

FACEBOOK BARNABE

OFFRIR UN DON A TERRA HUMANIS

LES CONQUERANTS DU GRAND FROID

HISTOIRE DE L'HUMANITE

L'HOMME DE CRO - MAGNON

HISTOIRE DE L'HUMANITE

Animaux | suivient par des Hommes

- 40 000 AVANT JESUS CHRIST

Voici quelque 40 000 ans, une glaciation gèle d’immenses masses d’eau qui, normalement remplissent les océans. Dans le détroit de Béring, pont naturel entre l’Asie et l’Amérique, le niveau de la mer s’abaisse de cent mètres, ce qui crée entre les deux continents un passage naturel large de plusieurs centaines de kilomètres. Des animaux s’engagent sur ce chemin gelé : des élans géants, des bisons laineux, de gros castors. Puis des Mammouths, des bœufs musqués. A leur poursuite, arrivent alors des hommes, venus d’Asie.

Venus d'Asie | d'alleurs...

Aujourd'hui, il existe des théories selon lesquelles le peuplement de l’Amérique est le résultat de plusieurs phénomènes migratoires. Outre les hommes passés par le détroit de Béring, des populations d’Océanie seraient venues jusqu’en Amérique en franchissant le Pacifique. D’autres théories évoquent un possible peuplement par des Européens, bien avant les Vikings et les Espagnols de Christophe Colomb.

Dictionnaire |

Indiens d’Amérique ou Amérindiens ?

Lorsque Christophe Colomb arrive en Amérique, il pense être parvenu en Inde. Il appelle dons les Indiens les populations qu’il rencontre. Pour éviter de confondre ces Indiens-là avec les habitants de l’Inde, eux aussi nommés Indiens, on utilise désormais d’autres mots pour désigner les premiers habitants de l’Amérique. Selon les pays, on parle ainsi d’Amérindiens, des Peuples autochtones, de Première Nations, etc…

Prologue | Premiers Americains

On a longtemps pensé que les premiers Américains étaient tous venus d’Asie en passant par le détroit de Béring. Il est probable que le peuplement de l’Amérique, bien entendu avant l’arrivée des Européens, ait eu en fait diverses origines.

Coupés | du reste de l'humanité

Pendant un temps, un gigantesque mur de glace empêche ces populations de progresser plus avant. Plusieurs générations se succèdent et, enfin, cette paroi se disloque. Certains hommes prennent le chemin des monts de Brooks, d’autres celui de la vallée de Yukon, dans l’Alaska. Plus tard, tous se dirigent vers le sud et le sud-est, vers l’intérieur des terres, gigantesques, du continent Américain. Des sociétés se forment. Elles se consacrent à la chasse, à la pêche, à la cueillette. Ces hommes doivent aussi lutter contre les intempéries, un climat parfois très pénible, des prédateurs comme d’énormes panthères, des loups gris, des tigres à dents de sabre. Mais dans le détroit de Béring, la dernière grande glaciation prend fin. La glace fond peu à peu et le niveau des océans remonte. Bientôt, le pont naturel qui existait entre l’Asie et l’Amérique n’existe plus. Les Amérindiens sont désormais coupés de leurs racines, de leurs ancêtres. C’est une nouvelle humanité qui naît.

American | Native Day

Le quatrième lundi de septembre, en Californie, on rend hommage aux premiers Américains. Ce jour-là, les enseignants parlent à leurs élèves de la culture amérindienne. Celle-ci a longtemps été dénigrée ou ignorée mais, aujourd’hui, les Etats Unis s’y intéressent. Les livres d’histoire traitent désormais de ce sujet. Et, en septembre 2004, un musée consacré à l’histoire des Indiens d’Amérique a été inauguré à Washington.