Terra HUMANIS - une
TELEVISION
CINEMATOGRAPHE
THEATRE
MUSIQUE
ECOLOGIE
SCIENCES
ESPACE
MYSTERES
MUSEUM
LITTERATURE
CUISINE
SPORTS
ARTS
SAPEUR POMPIERS
ANIME NO MELODY
KILLERBEE
GEEK UNIVERSE
T.H.C.1.
RADIO ANIME
A PROPOS







VOUS ETES SUR LE PREMIER ARTICLE

TETE DANS LES ETOILES

- 13,7 MILLIARDS D'ANNEES

PROCHAINEMENT UN NOUVEL ARTICLE

TETE DANS LES ETOILES

L'univers

L’univers est le nom que nous donnons au vaste espace contenant tout ce que nous connaissons, depuis les amas de galaxies jusqu’aux plus petites particules. C’est en captant la lumière issue de galaxies âgées de plusieurs milliards d’années que les astronomes comprennent son évolution.

Le Big Bang

On estime que l’univers serait né, il y a 13,7 milliards d’années, d’une gigantesque explosion connue sous le nom de « big-bang ». L’une des preuves les plus tangibles de cette théorie réside dans l’existence d’un rayonnement radio réparti uniformément dans tout l’Univers et que l’on appelle le « fond cosmique de rayonnement ». Au fur et à mesure que l’Univers s’est étendu dans l’espace après le big-bang. Les ondes énergétiques (de petites longueurs d’onde) qu’il avait émise à ses débuts se sont de même étendues, allongées, et nous parviennent aujourd’hui sous forme d’ondes de basse énergie (plus grandes longueurs d’onde). Très tôt, de petites variations de densité de la matière ont été créé des pôles d’attraction autour desquels se sont constitués des amas de galaxies. La trace de ces minuscules variations de densité apparaît dans le fond cosmique de rayonnement.

Les premières étoiles

Les premières étoiles sont apparues environ 200 millions d’années après le big-bang. Il s’agissait alors d’objets géants, d’une taille de cent à mille fois celle du Soleil, composés essentiellement d’hydrogène et d’hélium. Les étoiles que nous voyons aujourd’hui dans notre galaxie ou dans les galaxies voisines sont bien différentes de ces premières étoiles.


Au fils des milliards d’années, chaque génération d’étoiles a formé de nouveaux éléments chimiques plus lourds (carbone, oxygène, fer) par fusion nucléaire de leurs noyaux, puis les a dispersés dans l’espace. D’autres éléments chimiques plus lourds ont été engendrés lors d’explosions dans l’Univers, vont servir à engendrés lors d’explosions en supernovæ. Tous ces ingrédients, projetés dans l’Univers, vont servir à engendrer de nouvelles étoiles. Sans cette succession de génération d’étoiles, les éléments qui nous composent n’existeraient pas et nous ne serions pas là aujourd’hui.

Les restes de SuperNovae

Le big-bang à produit de l’hydrogène, de l’hélium et un peu de lithium. Les éléments plus lourds ont été formés au sein des étoiles géantes, et les plus lourd encore lors des explosions en supernovæ.

Prologue

Les humains contemplent le ciel depuis des temps immémoriaux, cherchant à comprendre la nature de cette immense extension de notre habitat naturel. Longtemps, cet espace a tout à la fois été source d’émerveillement et de craintes. Les éclipses étaient vécues dans la terreur : pourquoi le Soleil disparaissait-il ainsi, nous plongeant dans la nuit et rafraîchissant l’air environnant ?

 

De nos jours encore, de nombreuses superstitions accompagnent la venue des éclipses et des comètes. Il semble que nous soyons encore fascinés par ces phénomènes, bien qu’ils aient été démystifiés par la science. De fait, il apparaît que, au-delà des réponses que nous fournissent la chimie et la physique sur la nature des étoiles et des galaxies, nous nous posons d’autres questions d’ordre philosophique, sur les origines de l’univers ou la possibilité d’une vie ailleurs que sur Terre.


S’y ajoute le choc artistique que provoquent sur nous certains objets célestes, photographiés par exemples par le télescope spatial Hubble.


Quelles que soient vos raisons pour vouloir faire de l’astronomie, votre point de départ est de savoir ce qu’il y a à voir dans le ciel, quand le regarder et où le trouver. Certes, il y parfois des surprises, comme l’apparition inattendue d’une comète. Mais comme il existe une multitude d’astronomes qui contemplent chaque nuit le ciel avec leurs télescopes, cet évènement vous sera vite signalé sur internet. Cette rubrique a pour propos de vous aider à devenir un astronome amateur.


La première partie expose les divers objets célestes que vous pourrez regarder, tels que les planètes, les étoiles, et les nébuleuses, et vous expliquent comment vous repérer dans le ciel. Viennent ensuite des informations pratiques pour acquérir puis utiliser des télescopes, ainsi que des explications sur la façon de dessiner ou de photographier ce que vous avez vu.


Enfin, faire le point sur tout ce que vous pourrez voir dans le ciel, avec des cartes des constellations, des cartes du ciel et des renseignements détaillés sur toutes les planètes et étoiles de notre galaxie. En peu de temps, vous serez surpris par le nombre de choses que vous saurez trouver et comprendre dans le ciel nocturne, repérant les planètes, identifiant les étoiles et passant aisément d’une constellation à une autre !

  

Les premières galaxies

Les premières galaxies, ces gigantesques rassemblements d’étoiles, se sont formées 500 millions d’années après le big-bang. Elles n’avaient alors pas grand-chose à voir avec les galaxies « actuelles », comme la Voie Lactée.


Les observations menées depuis des télescopes en orbite tels que Hubble montre qu’elles étaient alors petites et de forme irrégulière. Les études suggèrent que ces premières galaxies ont engendré la formation de nombreuses étoiles et qu’elles sont les briques de construction des galaxies que nous voyons aujourd’hui. Au fil du temps, ces galaxies primitives sont entrées en collision, et, se regroupant, ont constitué de plus grandes galaxies semblables à celles que nous pouvons observer avec un télescope amateur.

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE T.V.

T.H.C.1

FACEBOOK T.H.C.1

TWITTER

OFFICIEL

FACEBOOK

H. NEWS

NOUS ECRIRE

FACEBOOK BARNABE

Comprendre l'univers

Le mot « univers » désigne tout ce qui existe, depuis le plus petit atome jusqu’aux plus grandes galaxies. En contemplant le ciel nocturne, les astronomes peuvent retracer les débuts de l’univers et suivre son évolution par l’étude des étoiles, des planètes, des nébuleuses et des galaxies.