Télégraphe |

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE T.V.

T.H.C.1

FACEBOOK T.H.C.1

TWITTER

OFFICIEL

FACEBOOK

H. NEWS

NOUS ECRIRE

FACEBOOK BARNABE

OFFRIR UN DON A TERRA HUMANIS

LE TELEGRAPHE

INVENTIONS

VOUS ETES SUR LE PREMIER ARTICLE

INVENTIONS

Roue à hayon | Chaine

La roue à rayons, utilisée encore aujourd’hui, fut inventée en 1874 par l’anglais James Starley et montée sur une bicyclette à deux roues de même dimension. En 1879, arrive enfin la dernière innovation technique : la chaîne qui relie la roue arrière aux pédales. La bicyclette moderne était née !

1818

Léonard de Vinci | Vélo

Léonard de Vinci (1452-1519) s’intéressa aussi à la mécanique en dessinant de nombreuses machines mues par la force musculaire. Parmi ses croquis, il en est un qui représente un engin très proche de la bicyclette moderne.


Une bicyclette faite pour se déplacer sur routes goudronnées et en montagne, c’est le Vélo Tout Terrain (V.T.T.) apparu en 1985, qui connut tout de suite un grand succès. Ses caractéristiques ? Un cadre robuste et très léger grâce aux nouveaux alliages de matériaux, des pneus crantés pour mieux adhérer au terrain et surtout un dérailleur à vitesses pour faciliter le pédalage en tout terrain. Le dérailleur, breveté en 1896 par l’anglais Edmund Hodgkinson, est le point fort de ce vélo, il permet en effet de changer le nombre de tous effectués par la roue en un coup de pédale suivant le type de terrain. Ainsi, sur les routes à forte pente, on adoptera un plateau plus « petit » grâce auquel le coup de pédale est moins fatiguant mais la roue tourne moins elle-aussi, en terrain plat, on adoptera un plateau plus grand et plus souple grâce auquel la roue accomplit plus de tours à chaque pédalage, mais, en revanche, c’est beaucoup plus fatigant.

Première course | cycliste

Elle s’est déroulée le 31 mai 1868 dans le parc de Saint-Cloud, en France. 200 « vélocipédistes » y participèrent et le vainqueur fut l’Anglais James Moore qui parcourut les 135 kilomètres de la course en 10 heures et demie, à une vitesse de moyenne de 13 kilomètres par heure.

Pendant | la guerre

Lors des derniers conflits, la bicyclette a été largement utilisée comme moyen de transport militaire. Pendant la Première Guerre mondiale, les tirailleurs étaient équipés de bicyclettes pour leurs déplacements. Et, au cours du second conflit mondial, les parachutistes étaient dotés de bicyclettes démontables afin de pouvoir se déplacer rapidement une fois à terre.

Record | Velocar

Créé et répandu en Angleterre et aux Etats-Unis depuis le début des années 80, le vélocar est un bolide capable d’atteindre 100 kilomètres heure par la simple force des jambes exercée par le conducteur en position couchée sur le dos.

Velocipède | L'invention

Un cheval qui ne ferait pas de caprices, ne mangerait pas et qui ne demanderait ni soins ni attentions. Quand donc l’homme a-t-il commencé à en rêver ? Très tôt, mais pour réaliser ce rêve, il a fallu attendre longtemps… jusqu’à la fin du XIXe siècle ! le premier véritable véhicule sur roues entièrement actionné par l’homme fut la draisienne, une sorte de bicyclette construite en 1816 par le baron allemand Carl Friedrich Drais. La draisienne était formée d’un cadre rigide sur lequel étaient montés deux roues et un guidon, pour la diriger, on y montait à cheval et on poussait avec les pieds. Cela n’était pas pratique, de plus elle n’avait pas de freins et était donc très dangereuse. Un grand pas fut franchi en 1838 par l’Ecossais Kirkpatrick MacMillan qui ajoute alors aux roues un système de levier actionné par les pieds. La première véritable bicyclette est arrivée en 1855 grâce à un jeune ouvrier français, Ernest Michaux, qui perfectionna le système de MacMillan en plaçant directement les pédales sur la roue avant. La « Michaudine », rapidement dotée d’un système de freins, fut commercialisée et connut un grand succès en transformant la bicyclette, de l’objet rare destiné aux excentriques, en un véritable moyen de locomotion diffusé à grande échelle.

Accessoires |

CHAINE : inventée en 1878 par le Français Rousseau, la chaîne relie la roue avant à la roue arrière qui devient ainsi une roue motrice.


PNEUMATIQUE : en 1888, une vétérinaire de Belfast, John Boyd Dunlop, a breveté les premiers pneumatiques pour le vélo, roues en caoutchouc contenant une chambre à air. Auparavant, les roues étaient en caoutchouc plein.


CADRE EN ACIER : en 1898 A. Reynolds a breveté l’invention du tube en acier fin et robuste qui permit d’alléger le cadre de la bicyclette.


DERAILLEUR : Inventé en 1896 par l’Anglais Edmund Hodgkinson, c’est un mécanisme qui fait passer la chaîne d’un pignon ou d’un plateau sur un autre pour réduire l’effort en fonction du terrain.


FREIN : C’est une sorte de pince qui bloque le mouvement des jantes. Il fut appliqué pour la première fois sur une bicyclette autant de 1860.


PHARES : Ils devinrent obligatoires dès 1930 pour les cyclistes en milieu urbain.