Terra HUMANIS - une
TELEVISION
CINEMATOGRAPHE
THEATRE
MUSIQUE
ECOLOGIE
SCIENCES
ESPACE
MYSTERES
MUSEUM
LITTERATURE
CUISINE
SPORTS
ARTS
SAPEUR POMPIERS
ANIME NO MELODY
KILLERBEE
GEEK UNIVERSE
T.H.C.1.
RADIO ANIME
A PROPOS







VOUS ETES SUR LE PREMIER ARTICLE DE LA

PLANETE TERRE

- 4.6 MILLIARDS

D'ANNEES

PROCHAINEMENT UN NOUVEL ARTICLE SUR LA PLANETE TERRE

Naissance

Né d’un nuage tourbillonnant de poussière spatiale il y a environ 4,6 milliards d’années, la Terre n’a pas toujours ressemblé à la planète que nous connaissons aujourd’hui. Le paysage terrestre s’est constamment modifié tout au long de son histoire : des continents et des océans se sont transformés, des espèces animales et végétales sont apparues puis ont disparu et ont été remplacées par d’autres. Cette fascinante évolution nous est révélée par les roches sédimentaires et leurs fossiles, véritables archives de notre planète.

Les grandes étapes de notre évolution

Les scientifiques ont divisé l’histoire de la Terre en grandes périodes marquées par l’apparition ou la disparition d’animaux et de végétaux. Au cours du temps, des êtres vivants très différents se sont succédés. Par exemple, le développement d’une colonne vertébrale a permis à certains animaux de nager plus efficacement. Ces premiers vertébrés qui n’ont pas tardé à envahir toutes les mers étaient les poissons. Certains poissons ont peu à peu développé des poumons et des pattes pour conquérir la terre ferme. Ils étaient les premiers amphibiens, capables de vivre sur terre et dans l’eau. Voici les grandes périodes géologiques correspondant aux grandes étapes de l’évolution de la vie.


1 PRECAMBRIEN [ 4 600 – 543 Millions d’années ]

Il y a environ 3,5 milliards d »années, les premiers organismes microscopiques apparaissaient dans l’océan.


2 CAMBRIEN [ 543 – 488 Millions d’années ]

Les premiers invertébrés se développent dans les océans Ce sont des animaux au corps mou, parfois dotés d’une coquille ou d’une carapace, comme ces trilobites.


3 ORDOVICIEN [ 488 – 444 Millions d’années ]

Les poissons tels que les agnathes, voient le jour. Ce sont les premiers vertébrés, des animaux dotés d’une colonne vertébrale.


4 SILURIEN [ 444 – 416 Millions d’années ]

Les poissons se développent et se multiplient. Certaines algues s’adaptent peu à peu à la terre ferme. Ce sont les premières plantes terrestres.


5 DEVONIEN [ 416 – 359 Millions d’années ]

Les premiers amphibiens, tels que l’ichtyostéga, sortent de l’eau. Les insectes apparaissent également sur les continents, alors recouvert de grandes fougères.


6 CARBONIFERE [ 359 – 299 Millions d’années ]

Les reptiles font leur apparition dans d’immenses marécages et des forêts de conifères. Certains insectes, tels que la libellule, développent des ailes. 


7 PERMIEN [ 299 – 251 Millions d’années ]

Le climat s’assèche et les reptiles se multiplient au détriment des amphibiens. Le premier reptile aquatique, le mésosaure, nage dans les eaux peu profondes.


8 TRIAS [ 251 – 200 Millions d’années ]

Les dinosaures font leur apparition. Les mammifères voient également le jour, mais la plupart ne sont pas plus gros que des souris.


9 JURASSIQUE [ 200 – 146 Millions d’années ]

Les dinosaures dominent le monde. Certains reptiles se transforment en oiseaux. Les premières plantes à fleurs apparaissent.


10 CRETACE [ 126 – 66 Millions d’années ]

Les plantes à fleurs se diversifient. A la fin de cette période, les trois quarts des espèces disparaissent dont les dinosaures, probablement suite à la chute d’une énorme météorite.


11 PALEOGENE [ 66 – 23 Millions d’années ]

Les petits mammifères profitent de la disparition des dinosaures. Ils grossissent et se diversifient. Les premiers grands signes voient le jour.


12 NEOGENE [ 23 Millions d’années  – Aujourd’hui ]

Les mammifères et les oiseaux deviennent des groupes importants, et les premiers humains font leur apparition.

Un fossile vivant

La plupart des animaux préhistoriques sont aujourd’hui disparus et ne subsistent que sous forme de fossiles. Il existe pourtant quelques exceptions, dont la plus spéculaire est le cœlacanthe, un poisson primitif apparu il y a 350 millions d’années. Les scientifiques le croyaient totalement disparu depuis longtemps jusqu’à ce que, en 1938, ils le découvrent vivant au large de l’Afrique du Sud !

La formation des fossiles

Les sédiments sont constitués de débris de toutes sortes qui se déposent continuellement u fond de l’eau. Avec le temps, plusieurs couches superposées de sédiments se forment, durcissent et se transforment en roche sédimentaire. Chaque couche peut contenir des fossiles appartenant à une époque précise.

De grosses cicatrices

La surface de jeune Terre, bombardée par des météorites étaient criblée de cratères semblables à ceux de la Lune. Puis les collisions sont devenues de moins en moins fréquentes. L’action de l’eau et du vent, entre autres, a fini par effacer la plupart des cicatrices, mais les plus récentes subsistent toujours. Un cratère d’un diamètre de 200 kilomètres a été découvert au Mexique. Certains scientifiques croient que l’énorme météorite qui l’a creusé aurait contribué à la disparition des dinosaures !

Premères formes de vies

Moins d’un milliard d’année après la formation de la Terre, les premières formes de vie firent leur apparition dans les mers chaudes de la jeune planète. Ces micro-organismes ressemblaient aux bactéries modernes. Peu à peu, les premières algues et les premiers animaux microscopiques envahirent les océans. En utilisant le gaz carbonique et l’énergie du soleil pour fabriquer leur nourriture, les algues produisirent un gaz, de l’oxygène qui commença à s’accumuler dans l’atmosphère primitive. Une partie de cet oxygène se transforma en une couche de gaz, l’ozone, qui protège les êtres vivants contre les dangereuses radiations du soleil. C’est la révolution biologique ! Les animaux et les plantes se complexifièrent, se diversifièrent, envahirent les océans et les continents, et modifièrent le visage de notre planète. Ainsi, l’histoire de la Terre et l’histoire de la vie sont étroitement liées…

Les fossiles

Pour remonter dans le temps et reconstituer l’histoire de la vie, les scientifiques étudient les fossiles, des indices laissés par des êtres vivants depuis longtemps disparus. Une empreinte laissés par des êtres vivants depuis longtemps disparus. Une empreinte de feuille, la trace d’un pas, un squelette de dinosaure ou un insecte piégé dans l’ambre (de la résine durcie de conifères) sont des exemples de fossiles. En plus d’apporter la preuve que la vie existe sur Terre depuis très longtemps, ces témoins du passé révèlent comment les diverses formes de vie ont évolué et se sont transformées avec le temps. Ils aident ainsi les paléontologues, des scientifiques spécialisés dans l’étude des fossiles, à reconstituer les grandes étapes de l’histoire de la vie et à mieux connaître les plantes, les animaux et même les paysages qui l’ont marquée.

L'age des fossiles

Pour déterminer l’âge des fossiles en l’absence de documents écrits, les scientifiques ont recours à certaines méthodes. La plus simple de ces méthodes de datation se fonde sur l’observation des différentes couches de sol. Au fil du temps, les sédiments plus anciens sont ensevelis sous d’autres., formant une accumulation de couches, appelées strates, caractéristiques d’une époque.  En principe, la couche la plus récente se trouve au-dessus. Ainsi, plus un fossile est enfoui profondément, plus il est âgé. Lorsque des accidents géologiques, renversent les strates, on suppose que des couches contenant les mêmes fossiles sont de la même époque.

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE T.V.

T.H.C.1

FACEBOOK T.H.C.1

TWITTER

OFFICIEL

FACEBOOK

H. NEWS

NOUS ECRIRE

FACEBOOK BARNABE

Notre chère planète

Il y a cinq milliards d’années, notre système solaire n’était qu’un immense nuage de gaz et de poussière. Sous l’effet d’un choc gigantesque, peut-être l’explosion d’une étoile voisine, ce nuage s’est contracté et s’est mis à tourner sur lui-même comme un tourbillon. Son centre est alors devenu de plus en plus chaud, compact et lumineux. C’est ainsi que naquit une jeune étoile, notre Soleil. Peu à peu, les résidus de poussières qui continuaient à tourner autour du Soleil se sont agglutinés pour former une multitude de cailloux. A force de se percuter, ces fragments de roche se sont assemblés jusqu’à former, il y a 4,6 milliards d’années, la Terre et les sept autres planètes du Système solaire. La Terre primitive était alors loin de ressembler à celle que nous connaissons aujourd’hui.