Introduction à la série télévisée |

OFFRIR UN DON

Chapeau melon et bottes de cuir est le titre français de deux séries télévisées : The Avengers série britannique, et The New Avengers série franco-canado-britannique mélangeant espionnage, science-fiction et action, mettant en scène John Steed, le personnage principal (la seconde série pouvant être considérée comme la suite de la première). La première série, ayant pour titre original The Avengers (« les vengeurs »), se compose de 161 épisodes de 52 minutes, dont 104 en noir et blanc, et fut créée par Sydney Newman et Leonard White. Elle a été diffusée du 7 janvier 1961 au 21 mai 1969 sur le réseau ITV1. Au Québec, elle a été diffusée à partir du 5 janvier 1967 à la Télévision de Radio-Canada, et en France, dès le 4 avril 1967 sur la deuxième chaîne de l'ORTF, à partir de la quatrième saison. Rediffusion de la saison 4 et épisodes restés inédits en version originale sous-titrée à partir du 1er juillet 1991 dans Continentales d'été sur FR3. Les saisons 2 et 3 inédites ont été diffusées en version originale sous-titrée du 19 février 1998 au 2 avril 1999 sur 13e rue. À l'occasion du cinquantième anniversaire de la série, Arte diffuse, à partir du 6 décembre 2010, pour la première fois quelques épisodes de la saison 1 inédite en version originale sous-titrée et remastérisée. En 2018, Eurochannel diffuse la série avec une introduction de Alain Carrazé pour chaque épisode.  La seconde série, intitulée en anglais The New Avengers (« les nouveaux vengeurs »), créée par Brian Clemens et Albert Fennell et se compose de 26 épisodes de 52 minutes. Elle a été diffusée entre le 22 octobre 1976 et le 18 novembre 1977 sur ITV1. En France, elle a été diffusée à partir de 1977 sur TF1. Rediffusion en 1987, puis en septembre 1989 dans La Une est à vous sur TF1.

Episodes | Saison 01

Seuls deux des épisodes de la première saison ont été conservés en entier (plus les vingt premières minutes du pilote), le reste n'a soit jamais été enregistré - l'émission passant en direct - soit les cassettes ont été recyclées. C'est la raison pour laquelle cette saison n'est pas considérée comme une « vraie saison » sur le plan commercial : la commercialisation de la série en DVD ignore totalement cette saison. La deuxième saison est donc dénommée commercialement « saison 1 », la troisième saison « saison 2 » et ainsi de suite.


            Épisode 1 : Neige brûlante (Hot snow)

            Épisode 2 : Brought to Book

            Épisode 3 : Square Root of Rvil

            Épisode 4 : Nightmare

            Épisode 5 : Crescent Moon

            Épisode 6 : La Trapéziste (Girl on the trapeze)

            Épisode 7 : Diamond Cut Diamond

            Épisode 8 : The Radioactive Man

            Épisode 9 : Ashes of Roses

            Épisode 10 : Hunt the Man Down

            Épisode 11 : Please Don't Feed the Animals

            Épisode 12 : Dance with Death

            Épisode 13 : One for the Mortuary

            Épisode 14 : The Springers

          Épisode 15 : Passage à tabac (The Frighteners)

            Épisode 16 : The Yellow Needle

            Épisode 17 : Death on the Slipway

            Épisode 18 : Double Danger

            Épisode 19 : Toy Trap

            Épisode 20 : The Tunnel of Fear

            Épisode 21 : The Far-distant Dead

            Épisode 22 : Kill the King

            Épisode 23 : Dead of Winter

            Épisode 24 : The Deadly Air

            Épisode 25 : À Change of Bait

            Épisode 26 : Dragonsfield

Polar | anglais

Il est ironique que la série télévisée la plus chic des années 1960 soit née d’un hasard et d’une figure imposée. Il est tout aussi surprenant que cette série typiquement anglaise ait été imaginée par un Canadien.


En 1958, le Torontois Sydney Newman arrive en Grande Bretagne pour devenir directeur des fictions chez Associated British Corporation, plus sous connue sous le nom de A.B.C. Television. A.B.C. possède la franchise I.T.V. pour diffuser des programmes télévisés le week-end dans les Midlands et le Nord de l’Angleterre, mais fournit aussi des programmes diffusés sur tout le réseau.


Newman souhaite injecter du « réalisme social » dans les production dramatiques d’A.B.C., et lance Police Surgeon, une série sur « les drames réels d’une vie que peu de personne connaissent ». Le croisement entre la série policière Dixon of Dock Green de la B.B.C. et le soap opera médical Emergency – Ward 10 d’A.T.V. peu paraitre alléchant. En outre A.B.C. a la bonne idée de recruter le charismatique Ian Hendry pour le rôle principal.


Police Surgeon débute en septembre 1960, mais des problèmes en coulisses conduisent à son interruption après seulement treize épisodes. Leonard White vient de remplacer le producteur de la série lorsqu’il apprend on annulation.


« On ne m’a jamais vraiment expliqué pourquoi, rapporte-t-il. Sydney m’a annoncé : « Il faut arrêter Police Surgeon, mais Ian doit continuer à tourner. Trouve lui un autre projet. « Nous devrions diffuser la série de remplacement quelques semaines plus tard. »


White et les directeurs littéraires Patrick Brawn et John Bryce imaginent alors pour Ian Hendry et sa partenaire Ingrid Hafner des personnages très similaires à ceux qu’ils interprétaient dans Police Surgeon. White propose le titre The Avengers.


« Sydney ne savait pas ce que cela signifiait. Il avait l’air de croire que c’était une histoire de revanche., et j’ai expliqué que « to avenge » implique qu’on agit au nom de quelqu’un d’autre. J’ai dit : « C’est une sorte de Robin des Bois » et ça lui a plu. »


Hendry jouera le Docteur David Keel, et Hafner sera son infirmière Carol Wilson. Le trio est complété par le mystérieux et amoral John Steed, agent de renseignement, qui doit les impliquer dans ses enquêtes au sein de la pègre. « Ian était très crédible, et il était parfait pour la caméra, se souvient White. Son personnage de médecin avait les pieds sur terre. Sa contrepartie fut créée spécialement pour Chapeau melon et bottes de cuir : John Steed était un dilettante. »


White suggère Patric Macnee avec qui il a partagé les planches dans les années 1950, pour incarner cet agent énigmatique. « Patrick était l’essence même du gentleman anglais, mais gagnait de la notoriété à Hollywood à l’époque. Il se trouvait en Angleterre en 1960 parce qu’il venait de faire la promotion du documentaire qu’il avait produit sur Winston Churchill pour la télévision américaine. Sydney connaissait aussi Patrick, et nous lui avons demandé de jouer Steed. »


« Neige Brûlante », le premier épisode de Chapeau melon et bottes de cuir est enregistré dans les conditions du direct le 30 décembre 1960, moins d’un mois après la diffusion du dernier épisode de Police Surgeon. La nouvelle série est diffusée dans le Nord le samedi 7 janvier 1961. On ne la verra à Londres que trois mois plus tard.


« Nous avions répété dans un vieil immeuble en face d’un pub d’Hammersmith, raconte Ian Hendry au TV Times en 1976. Après que l’équipe avait reçu le script, je les emmenais au pub, où je faisais le maître de cérémonie, leur assurais qu’ils étaient encore en train de travailler… Et nous nous mettions à l’œuvre.

Distribution | Saison 01

Ian Hendry : Dr David Keel (25 épisodes)


Patrick Macnee : John Steed (24 épisodes)


Ingrid Hafner : Carol Wilson (19 épisodes)


Douglas Muir : One-Ten (6 épisodes)