Accueil
Rétro | Terra Reporter


Harry Potter | Terra Reporter

Harry Potter est une série littéraire de fantasy écrite par l'auteure britannique J. K. Rowling, dont la suite romanesque s'est achevée en 2007. Une pièce de théâtre, considérée comme la « huitième histoire » officielle, a été jouée et publiée en 2016.

  

Fiche express

NOM DE NAISSANCE : JOANNE ROWLING

ALIAS : J.K. ROWLING, ROBERT GALBRAITH

GENRE : JEUNESSE, FANTASY, POLICIER

NAISSANCE : 31 JUILLET 1965, YTE SOUTH GLOUCESTERSHIRE, Royaume-Uni

NATIONALITÉ : BRITANNIQUE

ACTIVITÉ : ROMANCIÈRE, SCÉNARISTE

DISTINCTIONS : PRIX HUGO, PRIX LOCUS, PRIX BRAM STOCKER, LÉHION D’HONNEUR, PRIX ANDRÉ-NORTON, ORDRE DES COMPAGNONS D’HONNEUR

31

JUILLET

1965

Harry Potter à l'école des sorciers

Orphelin, Harry a été recueilli par sa tante maternelle. Sa chambre est le placard sous l’escalier des Dursley, et s’il provoque parfois d’étranges événements, il ne comprend pas l’animosité mêlée de crainte avec laquelle son oncle le traite. La vérité lui est révélée en 1991, pendant l’été de ses onze ans, quand un géant vient le chercher, Harry apprend qu’il est un sorcier, très célèbre pour avoir survécu à l’attaque du mage noir qui a tué ses parents, provoquant la disparition de cet être effrayant dont on n’ose pas dire le nom. Et il est temps pour lui de se rendre à Poudlard, l’école pour sorcier où il est inscrit depuis sa naissance.


En un volume, au rythme des dix de l’année scolaire, J.K. Rowling pose le décor de sa saga et nous initie à sa mythologie en enchaînant les morceaux de bravoures. Nous découvrons avec le petit sorcier une société très ancienne, cachée des humains, les moldus, avec son économie (la banque Gringotts, les commerces du chemin de Traverse), ses passions (Le Quidditch) … L’orphelin trouve enfin sa place, une famille, un refuge et découvre la force de l’amitié avec Ron Weasley et Hermione Granger. Comme pour chaque épisode, une quête sert de fil rouge, il s’agit de trouver la pierre philosophale, la découverte de Nicolas Flamel qui dont l’immortalité. Une quête qui va aguerrir le jeune sorcier mais aussi l’amener à comprendre que son destin est lié à celui qui a tué ses parents, et que les apparences sont souvent trompeuses…

Harry Potter et la chambre des secrets

Harry à douze ans et attend avec impatience de retrouver Poudlard. Mais alors qu’il passe l’été chez les Dursley, un elfe de maison nommé Dobby fait irruption pour lui conseiller de ne pas retourner dans son école. Dobby en vient à provoquer une catastrophe qui condamne Harry a être enfermé dans sa chambre. Heureusement, les frères Weasley viennent le chercher à bord d’une voiture volante. Accueilli par la famille Weasley dans leur maison, le Terrier, Harry goûte le bonheur d’une vraie famille avant le départ pour Poudlard. Le jour venu, Harry et Ron sont incapables d’atteindre le quai 9/3. C’est à bord de la voiture volante qu’ils font une rentrée fracassante, et découvrent que les élèves ne sont plus en sécurité dans l’école…


Après l’exposition du premier volume, c’est l’heure pour Harry et le lecteur d’explorer Poudlard et d’en apprendre plus sur les sorciers. En s’égarant dans l’inquiétante allée des Embrumes, Harry découvre que le monde magique a un côté obscur. Avec Gilderoy Lockhart, un professeur incapable mais séducteur, il réalise qu’en dépit de leurs pouvoirs, les sorciers aussi peuvent être aveuglés par la vanité et la gloire. Et que l’on peut les tromper. La quête de ce second volume est une chambre cachée dans Poudlard, qui vient de libérer une créature qui s’en prend aux élèves. Le danger et la peur gagnent le sanctuaire qu’est Poudlard, et l’auteure donne à cette menace un caractère discriminatoire : le monstre tue le enfants moldus… Pour sauver Hermione et son école, Harry se rapproche un peu plus du mal. Qu’il se nomme Tom Jedusor ou Voldemort, Harry comprend qu’ils sont liés.

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

Sirius Black s’est évadé d’Azkaban. Le monde des sorciers se mobilise pour retrouver l’ancien fidèle de Voldemort. L’alerte bouleverse particulièrement Poudlard puisque Black est censé vouloir tuer Harry afin d’assurer le retour de son maître. Pris au piège de cette sécurité précaire, Harry en apprend plus sur ses origines grâce à un nouveau professeur, Lupin, qui était un proche de ses parents et devient un ami, l’aidant à se former contre les dangers qui le guettent. Lorsque Sirius Black parvient à attirer Harry et ses amis loin de Poudlard, c’est pour dévoiler la vérité sur ses intentions, et sur la mort es parents de Harry…


Harry n’est plus un enfant. Et avec l’adolescence, le ton change. La métamorphose du garçon devenant un jeune homme qui assume son rôle est si centrale que, dans ce volet, Voldemort n’apparaît pas. Harry s’approprie les lieux, grâce à la carte du Maraudeur, et grâce au retourneur de temps, se sauve lui-même du danger final ! La légèreté et l’assurance laissent place au doute et à la peur. La sécurité de Poudlard à un prix amer : la présence des Détraqueurs, ces abominations qui se nourrissent des pensées heureuses. Et tout le monde cache une autre face. Lupin souffre d’être un loup-garou et Sirius, le criminel qui hante l’intrigue et incarne le fil rouge de ce troisième volet, s’avère être le parrain de Harry et son fervent protecteur. Même Croûtard, le pathétique rat de Ron, cache en fait le complice de la mort des parents de Potter…

Harry Potter et la coupe de feu

La fête de la coupe du Monde du Quidditch est gâchée par des mangemorts qui laissent dans le ciel une marque des ténèbres annonçant le retour de Voldemort… Mais Poudlard a d’autres préoccupations : l’école accueille le prestigieux Tournoi des Trois Sorciers, spectaculaire compétition au cours de laquelle trois écoles s’affrontent pour reporter la Coupe de Feu. Une coupe qui désigne le champion de Beauxbâtons, de Durmstrang, et après avoir désigné Cédric Diggory pour Poudlard, ajoute le nom de Harry Potter, pourtant trop jeune pour participer. Emporté contre son gré par l’aventure des trois épreuves, Harry tombe dans un terrible piège.


Si la fête et le jeu sont au cœur de quatrième volet, ces joies cachent un point de non-retour pour Harry et ses amis. Après la naissance de ses sentiments amoureux vient la perte de l’innocence. La sorcellerie change de nature : Maugrey Fol Œil enseigne trois sortilèges impardonnables pour faire souffrir et tuer. Et la quête de ce quatrième volet, la prestigieuse coupe qui doit mener à la gloire, s’avère être un piège qui jette Harry entre es ains des mangemorts. Voldemort est de retour, et la saga bascule dans le drame.

Harry Potter et l'ordre du phenix

Après l’épreuve subie par Harry à l’issue du Tournoi des Trois Sorciers, le retour de Voldemort ne fait aucun doute, mais le ministère de la Magie décide de nier l’évidence. Dolores Ombrage est nommée à Poudlard pour museler la parole interdire l’usage de la magie, mettre à l’écart tus ceux qui dérogent à l’idéal d’un « bon sorcier ». Alors que la résistance s’organise, avec l’armée de la Dumbledore initiée par Hermione à Poudlard, et à l’extérieur par la reformation de l’Ordre du Phenix, fondé jadis par Dumbledore lors de la première ascension du mage noir. Une guerre se prépare.


L’histoire se répète pour les sorciers, et c’est l’occasion pour l’auteure de décrire une société riche, puissante, mais aveugle. Pour entretenir la certitude officielle que Voldemort appartient au passé, les autorités emploient contre les leurs la manipulation, la terreur et jusqu’à l’inquisition pour contrôler conduites et opinions. Jusqu’à devenir une dictature, et un adversaire de plus pour les ennemis de Voldemort. Pour faire éclater la vérité, Harry paie un prix terrible : la vie de Sirius, sa seule famille, et la certitude qu’il est le seul à pouvoir vaincre Voldemort.

Harry Potter et le prince de sang mêlé

La menace est désormais constante. Pour sa sixième année à Poudlard, Harry Potter excelle grâce au livre de potion du « Prince de sang mêlé ». Avec Dumbledore, il explore le passé de Voldemort et découvre son secret : il ne peut mourir tant qu’existent des Horcruxes, des objets ou êtres vivants renfermant un peu de son âme. Alors que Harry et Dumbledore recherchent ces Horcruxes pour les détruire, Drago Malefoy permet aux mangemorts d’attaquer Poudlard. Dumbledore y laisse la vie…


Ce sixième volume est un bel exercice d’illusion. Précipité vers son destin, Harry renonce à l’amour et perd tut ce qui lui est précieux. Arès la mort de son maître Dumbledore, il renonce à revenir à Poudlard e se voue à traquer les Horcruxes. Mais les épreuves n’éclairent qu’une part de la vérité. Et même voir Rogue tuer Dumbledore a un sens qui lui reste caché. Lié à Voldemort, Harry se consacre à une croisade désespérée. Seuls restent Ron et Hermione, le trio qui a commencé l’histoire.

Harry Potter et les reliques de la mort

Voldemort et ses hordes règnent et s’emparent des ministères, traquant la résistance et surtout Harry Potter : les sorts qui le protégeaient depuis sa naissance doivent disparaitre à ses dix-sept ans. Mais le jeune sorcier leur échappe. Avec Ron et Hermione, ils partent en quête des Horcruxes de Voldemort, et découvrent l’existence des Reliques de la Mort, trois objets qui confèrent la toute-puissance à leur propriétaire. Alors que la piste du dernier Horcruxe les ramène à Poudlard, Harry voient tomber nombre de ses amis, apprend enfin la vraie nature de Severus Rogue et comprend qu’il est lui-même un Horcruxe : il doit mourir pour que meure Voldemort.


Après le carnage final, l’amour gagne, unissant Ron et Hermione et Harry à Ginny. Prêt à l‘ultime sacrifice, Harry à réalisé le rêve de J.K. Rowling et tous ses lecteurs portent depuis le tout début de la saga : vaincre la mort. En revenant des limbes, et en annihilant Voldemort. Un final à l’envergure mystique qui ne promet pas la gloire, mais le privilège d’une famille, et de voir grandir ses propres enfants dans le monde que l’on a sauvé…